Mayele ya Motema est une société de conseil en innovation spécialisée dans l’ingénierie domestique, l’ingénierie de tout ce qui concerne la maison, de tout ce qui peut se faire à la maison et dans le jardin familial. Elle conçoit et développe des concepts innovants qu’elle propose aux familles du monde entier avec une attention particulière pour celles des zones rurales d’Afrique centrale.

Mayele ya Motema positionne en effet son activité autour des familles rurales de la République Démocratique du Congo parce que leur potentiel d’autonomie est important – elles ont la capacité d’améliorer drastiquement leur qualité de vie de façon écologique grâce à une démarche Low tech durable – mais aussi parce que le contexte particulier de ces familles est une source inépuisable d’inspiration pour créer et valider les solutions technologiques et les modèles économiques de demain.

Mayele ya Motema a conçu une première formation appelée « CREER SON JARDIN POTAGER EN PERMACULTURE ». Cette formation à distance est construite de façon à apporter aux familles des connaissances scientifiques, techniques et historiques poussées suivant une démarche logique et globale qui leur permettent de décider en confiance sur la façon de se nourrir abondamment en circuit court et sans produits chimiques. La formation est aujourd’hui en ligne sur le site web : ww.3tonnes.org. Elle comprend : 

  • des contenus en ligne en texte et en audio gratuits,
  • un service de coaching en ligne avec un chatbot (robot de conversation) disponible en français sur messagerie Facebook et commercialisé en beta test avec un ciblage publicitaire auprès des jardiniers francophones pro et non pro des zones tropicales,
  • un service de coaching par téléphone dispensé aux familles en zones rurales qui n’ont pas accès à Facebook aujourd’hui déployé en tshiluba dans la région de Mbuji Mayi en République Démocratique du Congo et commercialisé auprès de familles de la diaspora congolaise.

Mayele ya Motema a comme ambition dans les années qui arrivent de :

  • proposer sur le site web et le chatbot des contenus traduits en langues africaines dont le tshiluba, le swahili, le lingala et le kikongo mais aussi en anglais et en portugais,
  • concevoir et développer un système d’information capable de former, certifier et manager des coachs pour garantir à toutes les familles la même qualité de service,
  • créer d’autres formations sur les thématiques de l’eau, l’énergie ou encore la mobilité.

Vous avez des questions ?

N’hésitez pas à me contacter à l’adresse suivante alexandra.mbaye@mayeleyamotema.org pour en savoir plus